Entre troubles de sommeil, emploi du temps chargé ou encore pour plusieurs autres autres raisons nombre de personnes ont de la peine à contrôler leur plage horaire de sommeil. De nombreuses personnes s’inquiètent de leur santé et de l’impact d’un faible temps de sommeil sur leur forme quotidienne. Pourtant si on fie à de nombreux physiologistes, il est possible de dormir seulement 5 heures par jour et de posséder une forme optimale toute la journée.

 

Bien entendu et avant toutes choses, il est conseillé de ne pas prendre de telles mesures sur le long terme. Car le corps a bel et bien besoin d’une période appropriée de repos. Mais sur un court échelon, il est effectivement entreprenable de réduire de façon drastique son temps de sommeil et de ne pas en ressentir les effets au cours de la journée.

 

Pour ce faire, siesteflash.com  suggère l’importance d’effectuer une préparation mentale de façon à traverser les premières difficultés. Prenez quelques heures pour vous convaincre et vous préparez aux efforts que demande l’exercice. Par suite,  la méthode consiste à réduire de manière progressive le temps de sommeil en question.

 

En effet, si vous dormiez 8h par jour, effectuer un saut inattendu à 5h par jour pourrait brusquer votre corps et le confiner dans un mauvais état. En revanche, vous pouvez toutes les semaines réduire votre durée de sommeil de 30 minutes. Au bout d’un mois vous en aurez réduit deux heures en effectuant le calcul. Et ainsi de suite.

Pour tenir ce rythme, des activités parallèles sont importantes. Il s’agit des règles que vous devez vous fixer et les suivre convenablement pour que votre réduction de sommeil ne se fasse pas ressentir dans la journée. Autrement dit, pour moins dormir et éviter la fatigue constante. La première et sans aucun doute l’une des plus importantes de celles-ci est de :

-          dormir à des heures régulières et respecter le processus du sommeil

Vous ne pouvez en effet,  pas vous permettre de décaler continuellement vos horaires de sommeil. Votre corps a besoin d’ajuster son rythme et son cycle de repos. Dans la même lignée, évitez les écrans d’ordinateur, de smartphones et de toutes autres appareils technologiques pour “trouver le sommeil”. Ces appareils numériques excitent votre corps et vos sens, vous empêchant de vous endormir comme cela devrait être.

-          Limitez l’alcool, la caféine et tous autres produits qui influencent votre cycle de sommeil

Si vous êtes un consommateur régulier d’alcool, vous avez sans doute remarquer que c’est l’un des plus grands catalyseurs de sommeil. Autrement dit, consommer de l’alcool à une quantité relative permet de s’endormir plus rapidement. Mais son impact sur le cycle de sommeil est négatif, en particulier si vous désirez contrôler ce dernier.

 

-          Pratiquez régulièrement des exercices physiques

Faire de la course, du basket ou tous autres exercices réguliers apportent de multiples bénéfices au corps humain. Parmi ces apports, l’amas d’énergie est utile pour réguler son cycle de sommeil.

La plateforme siesteflash.com spécialiste du sujet de la récupération d’énergie et de la régulation du sommeil propose en plus de ses paramètres d’autres habitudes à avoir en l’occurrence :

-          Consommer des aliments dont la digestion est plus aisée

-          Dormir dans des positions confortables

 

 

Si l’on effectue le calcul, en réduisant ainsi votre sommeil, vous pouvez gagner 1 mois et demie de productivité par an. Il s’agit donc ici d’une liste non exhaustive. Quoiqu’il en soit, il est important d’aller régulièrement chez le médecin pour s’assurer que ce changement n’affecte pas votre santé.